Plus près de la Nature, Ciel d'Azur, c'est Sûr, c'est Pur !
Acheter nos produits Mon compte
Pionniers de l'Aloé en France Pionniers de l'Aloé en France

Question fréquemment posées

Nous sommes sensibles à la cause animale et appliquons la législation en vigueur qui interdit les tests sur les animaux. Nous nous interdisons de commercialiser nos produits dans les pays où cette législation n’aurait pas cours.

La vente en vrac des cosmétiques pose des problèmes règlementaires bien plus complexes que ceux liés à l’alimentaire. Seuls les établissements cosmétiques inscrit à l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) sont autorisés. D’autre part les cosmétiques bio pour lesquels aucun conservateur digne du nom est autorisé ne peuvent être vendus en vrac sans risque sanitaire.

Oui. Mais les sulfates, c’est quoi ? (lien externe)

Voici les concentrations d’aloïne dans nos produits :

  • Nos Jus et Gels à boire ne contiennent de l’aloïne qu’à l’état de traces (0,01mg/kg) comme l’exige la législation alimentaire à laquelle ils appartiennent.
  • Nos Compléments Alimentaires contiennent une grande partie de l’aloïne naturellement présente dans la plante. La législation à laquelle ils appartiennent est différente. Cette législation permet une concentration beaucoup plus élevée d’aloïne. Certains consommateurs recherchent l’aloïne pour certains de ses effets.
    Concentration d’aloïne :

    • Pulpe à boire : 10 à 20 mg/kg
    • Gélules : 45 à 90 mg/kg
    • Jus d’Aloé arborescens : 950 mg/kg

Pour les produits précités, la posologie indiquée sur l’étiquette doit être strictement respectée afin d’éviter d’éventuels effets indésirables…

  • Nos Cosmétiques : l’aloïne est photosensible et peut donc causer des taches sur la peau lorsqu’elle est exposée au soleil. Nous avons donc choisi de l’éliminer de la même manière que pour nos jus et gels à boire. Ces produits ne contiennent que des traces d’aloïne (0,01mg/kg).

L’émodine est une anthraquinone dérivée de l’aloïne. Elle est donc éliminée de la même manière que l’aloïne.

La littérature recommande aux femmes enceintes de ne pas consommer de produits à base d’Aloé vera.
Ceci est dû à la présence naturelle d’anthraquinone ayant des effets abortifs.

  • Le procédé de fabrication de nos jus et gels à boire comprend une phase d’élimination des anthraquinones, en particulier de l’aloïne.

Néanmoins, des traces d’anthraquinone peuvent persister après cette filtration. Même si ces traces devraient effectivement être sans danger, nous ne sommes pas médecins et en appliquant le principe de sécurité, nous ne pouvons pas conseiller aux femmes enceintes de consommer ces produits et nous leur demandons donc de se tourner vers un professionnel de santé qui en réfèrera, sous sa responsabilité.

  • En ce qui concerne nos compléments alimentaires, TOUS les anthraquinones sont conservés et donc ces produits sont fortement contre-indiqués pour les femmes enceintes.

La raison est une nécessité réglementaire de corriger le pH du produit pour sa conservation de façon à atteindre un pH de 4,2 au maximum. Le produit sans correction a un pH très proche de cette cible, de sorte que la quantité d’acide citrique ajouté est extrêmement faible, de l’ordre de 0,1%.
Elle est 100% naturelle. Cela est conforme au cahier des charges de l’agriculture Biologique, contrôlé et approuvé par Ecocert.

La vitamine C (lorsqu’elle est d’orignie naturelle) s’élimine naturellement dans les urines lorsque sa concentration devient trop importante dans le sang. De ce fait, il n’existe pas de risque de surdosage en vitamine C. Vous pouvez dès lors consommer en toute sérénité nos produits à boire Pur’aloé qui n’en contiennent que 0,1%.

Le jus est obtenu à partir de notre Aloé Vera pressé à froid et débarrassé de l’aloïne.
Le gel à boire est obtenu à partir du jus d’Aloé Vera épaissi à l’aide d’une gomme naturelle. Grâce à sa texture épaisse, il adhère plus au tube digestif, ainsi le temps de contact est plus long.
La pulpe est un complément alimentaire avec un dosage à respecter car c’est un produit brut avec toute la teneur naturelle en aloïne.

D’une manière générale et selon les documentations disponibles, une cure doit être suffisamment longue pour avoir une efficacité (de 3 semaines à 3 mois). De plus, pour préserver les bénéfices de celle-ci et d’éviter que l’organisme ne s’habitue, nous préconisons un intervalle d’environ 2 mois entre les cures.
Pour ce qui est de la fréquence des cures, il n’y a pas de règle définie, cela dépend de chaque individu.

Il est conseillé de prendre 2 cuillères à soupe de jus ou de gel, 3 fois par jour avant les repas avec de l’eau ou un jus de fruits.

Nous pasteurisons nos produits à boire, car nous avons constaté que l’augmentation générale des températures (et notamment celles observées dans les zones de stockage, de transport) permet aux bactéries nocives de se propager, un risque inacceptable pour la santé des consommateurs.

D’autre part il n’y a pas « une » pasteurisation, mais différentes façons de pasteuriser. En effet une pasteurisation rapide détériore moins le produit qu’une absence de pasteurisation dans de mauvaises conditions (voir graphique).
Nos bouteilles sont dorénavant en verre, contrairement à celles de nos produits à boire antécédents qui étaient en plastique.
Le verre présente l’avantage de l’impossibilité de la migration des constituants de l’emballage vers le produit à consommer.

(Source : https://www.healthlinkbc.ca/hlbc/files/documents/healthfiles/hfile72-f.pdf)

Nous emballions auparavant notre aloé à boire dans des bouteilles en PET.
Nous avons changé pour le verre pour les raisons suivantes :

  • Un grand nombre de consommateurs finaux ont dit que la matière plastique n’est pas aussi neutre que le verre. Il y a des échanges entre la matière plastique et le produit à l’intérieur de la bouteille (ce qui est vrai).
  • La matière plastique n’est pas vraiment un matériau 100% dense comme le verre (même le PET) et nous ne pouvons donc pas appliquer une garantie de 3 ans comme nous le faisons avec le verre.
  • Le plastique n’est pas recyclé autant que le verre (ce qui est vrai) et on voit ce qui se passe actuellement dans les océans…
  • La matière plastique n’a pas un effet aussi qualitatif que le verre.
  • Le verre est le seul matériau qui peut être utilisé pour la pasteurisation.

Nos produits ne sont pas destinés à l’alimentation enfantine et nous ne sommes pas habilités à prescrire ce genre de conseil.

4 semaines si la bouteille est placée au bas du réfrigérateur et maintenu fermée.

Notre fournisseur certifie l’absence de traces de céréales contenant du gluten dans notre gomme de xanthane. Vous pouvez donc consommer nos Jus et Gels sans risque.

La posologie est indiquée sur chaque produit. Comme tout complément alimentaire il est préférable de ne pas laisser le corps s’y habituer et conformément au conseil d’utilisation d’alterner une cure de maximum 3 semaines et une semaine d’arrêt.

L’ensemble de nos produits sont vegan mis à part le « Lait Plaisir du Corps » qui contient encore de la cire d’abeille.

La rosée n’est pas un produit de nettoyage mais plutôt d’hydratation.
Nous avons retiré le caprylyl/capryl glucoside qui est un lavant de la formule.

N’ayant pas de vétérinaire dans notre équipe, nous ne pouvons répondre à cette question.

Notre gel externe n’est pas fabriqué à partir de poudre à laquelle on aurait ajouté de l’eau. Il est fabriqué à partir d’Aloé VRAI, c’est-à-dire de pulpe fraiche et donc sans eau ajoutée.

Comme indiqué sur l’étiquette, le gel 125ml ou 250ml peut naturellement brunir sans altérer les qualités du produit.
Nous utilisons du vrai jus de plante, et comme tous les jus de plantes, ce n’est jamais transparent ! Les gels transparents sont fabriqués avec de la poudre concentrée dénaturée sans effet thérapeutique. La différence est aussi importante qu’entre la soupe de vrais légumes du jardin et la soupe en poudre.
Les tests effectués en laboratoire ont démontré qu’aucune altération microbiologique n’intervenait dans la coloration du produit. Il n’y a donc pas de danger à utiliser un tel produit.
Afin de le préserver au maximum, il est conseillé de le placer dans le bac du réfrigérateur après ouverture.

Le gel a en effet un aspect astringent mais procure une hydratation en profondeur il est utilisé pour le dessèchement cutané, soin quotidien visage et corps, gel mains et pieds, gel coiffant, égratignures, gerçures, brûlures légères, coups de soleil, piqûres d’insectes et démangeaisons. Si vous trouvez votre peau encore sèche utilisez en complément la crème réparatrice qui contient du 70% d’Aloé vera et du lait d’amande douce. Les 2 produits s’accordent parfaitement.
Notre gel externe est complètement dépourvu de matière grasse et ne contient pas d’alcool éthylique (qui assèche la peau).

Les emballages type « airless » sont difficiles à recycler en raison de leur complexité de matériaux. Néanmoins nous contribuons à leur recyclage par le soutien financier à un organisme qui s’appelle Eco Emballage.

La formulation a effectivement changé car nous souhaitons ôter l’eau afin d’augmenter la part d’aloé. Du coup, 77,5% du total des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique et 99% du total des ingrédients sont d’origine naturelle.

La crème visage intense est plus riche en corps gras et donc conseillée comme crème de nuit.

Le propanediol que nous utilisons est naturel. Il est issu du maïs et est autorisé par Ecocert.

C’est un composé issu du conservateur naturel qui inhibe le développement des micro-organismes dans les produits cosmétiques. Il est autorisé par Ecocert.

Etendre une noix de produit sur les cheveux mouillés, faire pénétrer. Ajouter un peu d’eau pour faire mousser, masser et rincer.

Nos plantations d’Aloe vera sont effectivement localisées au Mexique et  cultivées en bio et en commerce équitable. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page.

La matière première, la pulpe, est issue du « filetage » manuel de la feuille récoltée dans les champs aux alentours de la salle d’extraction. C’est une garantie quant à la préservation de la richesse en polysaccharides, les constituants naturels de l’aloé vera responsables de son activité.

L’aloïne est le principal responsable de l’action photosensible de l’Aloé.
Nous éliminons cette l’aloïne de notre jus d’Aloé jusqu’à l’état de trace. De ce fait nos produits ne sont pas photosensibilisants. Pour nous en assurer, nous effectuons des analyses in vitro en partenariat avec un laboratoire indépendant.

De 2 à 6 mois selon le produit. Voir les informations sur nos étiquettes.

Beaucoup d’informations farfelues circulent en effet en ce moment. La plupart du temps non étayées, comme dans ce cas ! Elle participe comme toute autre plante au recyclage de l’air ambiant.

Nos produits sont vendus prêts à l’utilisation en tant que produits finis. Nous ne sommes pas en mesure de fournir des certificats BPF.

Le label IASC est américain et n’a aucun intérêt pour un fabriquant européen, car les labels européens sont beaucoup plus exigeants.

Vous trouverez la liste des magasins distribuant nos produits en cliquant ICI.

Notre crème réparatrice contient des matières grasses comme l’huile d’amande douce Bio et de fait nous ne pouvons pas garantir qu’elle soit totalement non comédogène.
Pour alternative, nous vous proposons d’utiliser notre Gel d’Aloé vera 98% Pur’Aloé mélangé à quelques goutte d’huile de nigelle ou de jojoba bio qui elles, sont non comédogènes.

La notion « Elaboré sans poudre » est indiqué sur notre logo « Aloé vera Natif ». C’est donc notre Aloé vera qui est garanti non issu de poudre. En effet notre Aloé vera est Natif, c’est-à-dire non déshydraté et conservé au frais depuis la récolte jusqu’à son incorporation dans le produit. C’est la garanti d’un ingrédient pleinement actif !

Pour le côté « Exfoliant », nous utilisons des noyaux d’olive et de pêche séchés et broyés, qui sont donc inévitablement à l’état d’une poudre grossière.

Pur’Aloé a rejoint 1% for the Planet, un réseau d’entreprises qui s’engagent à reverser 1% de leur chiffre d’affaires annuel à des organisations de protection de l’environnement.
1% for the Planet compte aujourd’hui près de 1300 entreprises membres dans près de 40 pays. Leur point commun : la prise de conscience que le monde des affaires est en partie responsable de la crise environnementale actuelle et la féroce volonté de contribuer au changement.
Plus d’informations ICI.

Cette participation est l’une des priorités de Ciel d’Azur Labs en sus de l’engagement dans la Bio, du commerce équitable et de nos installations de production saines et non polluantes.
En effet nous considérons que les entreprises en général prennent beaucoup à la Nature, mais ne rendent pas grand-chose, mis à part trop souvent des rejets toxiques pour l’environnement.
Pourtant l’équilibre et la bonne santé de l’environnement sont le fondement de l’équilibre et de la santé des humains et de tous les êtres vivants sur notre belle planète.

Malheureusement peu d’êtres humains ont conscience des services essentiels rendus par la Nature comme par exemple la qualité de l’air que nous respirons, service que nous devons aux végétaux, la qualité de l’eau que nous buvons, service que nous devons au règne végétal et minéral, la qualité des aliments, service que nous devons à la vie fourmillante d’une terre en bonne santé.
Ce manque de considération fait que la capacité de régénération et de services rendus par notre planète sont en général épuisés au bout de 7 à 8 mois et que donc les mois restant se soldent par un épuisement qui s’accumule dans le temps.
On peut donc comprendre combien il est important de soutenir les systèmes naturels de toutes les façons que nous pouvons.
1% Pour La Planète en est une.

Notre produit est vivant, car fabriqué à partir de pulpe fraîche et non de poudre. Ainsi l’ensemble des composants naturellement présents dans la plante sont préservés et l’activité de notre produit est maximale.
Comme signalé sur l’emballage vous êtes en présence d’un gel, il est effectivement plus liquide qu’un dentifrice classique. Nous conseillons toujours de faire aller la brosse vers le tube et non l’inverse.

La saponification consiste à faire réagir de la soude avec des matières grasses.
A la différence de la saponification à chaud, le savon obtenu à froid n’est pas rincé à l’eau. Ainsi la glycérine naturellement produite lors de la réaction est conservée.
Emolliente, humectante et hydratante, la glycérine remplace les fonctions des lipides naturels de la peau.
Après la réaction de saponification, nous incorporons du beurre de Karité Bio qui protège, adoucit et restructure les peaux abîmées. Le savon surgras ainsi obtenu est particulièrement adapté aux peaux sèches et sensibles.