Total TTC : €0.00
Actualités de Noé - Ciel d'Azur

Les actualités de Noé

Bilan des actions de reforestation dans le paysage d'Atewa (Ghana) au 1er juillet 2021

Contexte

Ciel d’Azur accompagne les opérations de reboisement au sein du Paysage d’Atewa au travers d’un appui financier au profit de Noé et A rocha pour le reboisement de 35 000 arbres durant la saison des pluies qui a démarré en juin 2021.  L’objectif est de faire un premier état des lieux des actions de reboisement suite au démarrage de la campagne de reboisement.

Agro-foresterie dans les communautés locales ©WAPCA

Choix des espèces choisies

Pour multiplier les semis et atteindre les résultats escomptés, plusieurs pépinières ont été mises en place dont l’une comportant actuellement 50 000 semis (voir photo-ci-dessous) issus de 3 espèces principales ; i) Ofram ii) Emeri iii) Acajou qui sont utilisés de différentes façons ;

– Les espèces choisies sont des espèces qui peuvent être plantées au sein des nombreuses plantations cacaoyères du paysage d’Atewa ; elles apportent un ombrage, grâce à leur canopée, nécessaire aux cacaoyers, permettant ainsi de limiter les effets du changement climatique et renforçant la biodiversité au sein des plantations. Ces espèces peuvent par ailleurs servir pour du bois d’œuvre après plusieurs années de croissance. Les populations l’ont donc parfaitement intégré dans leur schéma d’exploitation (avec l’idée de replanter dès lors qu’un arbre est coupé).

 

– Ces espèces sont également replantées sur des sites miniers abandonnés avec l’idée de mettre en place des espèces qui a moyen terme pourront être utilisées, durablement par les populations.

 

– Enfin, ces espèces sont aussi plantées le long des cours d’eau pour limiter l’érosion des berges.

Cacao sous Ofram
Plantation d'arbre - Noé

Préparation du « Green Ghana Day » : engagements des acteurs et espèces choisies

Le vendredi 11 juin 2021 a marqué la première édition de l’exercice national de plantation d’arbres surnommé « Green Ghana Day », pilotée par le Ministère de l’Environnement.

Noé et A Rocha Ghana se sont associés à cette opération, sur le paysage d’Atewa, qui a coïncidé avec le démarrage de la saison des pluies, indispensable aux opérations de reboisement.

Noé et A Rocha Ghana, en collaboration avec la Commission Forestière et à l’initiative du Ministère des Terres et des Ressources Naturelles, ont distribué plusieurs espèces de plants issus de leur pépinières, locales, adaptés comme les Emire, Ofram et d’Acajou à sept communautés (Amanfrom, Apapam, Anhwenease, Adukrom, Asikam, Asiakwa et Owuratwum), sept écoles (Sagyimaase M/A, SOS, Asikam Presby, Adukrom M/A, Larbikrom M/A, SSTEPS, Anhwenease M/A), et un éco-parc (Bunso Eco park) autour du paysage forestier d’Atewa. 

Cette distribution gratuite a eu lieu le mardi 8 juin 2021, deux jours avant l’exercice de plantation.

Journée de plantation

Le 11 juin 2021, des dizaines de volontaires des communautés participantes, des membres de l’équipe d’A Rocha Ghana d’Accra, et des partenaires comme l’UICN et Noé, ont rejoint l’équipe pour la journée de plantation. L’exercice a commencé sur les sites prédéterminés à 7 heures du matin[1].
A Amanfrom, deux responsables d’A Rocha, ainsi qu’un responsable de l’organisation Noé, étaient présents pour superviser, contrôler et participer à la plantation des arbres.


L’éco-parc de Bunso, les écoles SSTEPS (et la communauté Asiakwa) et Anhwenease M/A ont chacune été suivies par un responsable d’A Rocha. Les officiels étaient présents pour guider les membres de la communauté dans la plantation des 100, 450 et 50 semis livrés respectivement.
Pour la communauté d’Adukrom, un représentant d’A Rocha était présent pendant que six volontaires de la communauté comprenant trois femmes et trois hommes défrichaient le terrain désigné et plantaient la majorité des 300 semis qui leur avaient été remis.

 

Après quatre heures de plantation continue, la chaleur du soleil s’est avérée être une force redoutable. Certaines communautés avaient planté tous les plants qui leur avaient été donnés. Pour celles qui n’avaient pas fini, comme Adukrom, des plans ont été établis pour terminer la plantation dans la matinée du jour suivant. Des complications internes ont empêché une école de réaliser l’exercice de plantation le 11 juin 2021.
Cependant, elles ont communiqué des plans pour effectuer l’exercice de plantation à une date ultérieure qui sera supervisée par les cadres d’A Rocha.

 

[1] Il s’agit principalement de zones qui ont été dégradées en raison des activités minières, avec quelques terres agricoles et des parcelles d’exploitation forestière illégale.

Conclusion

L’exercice de plantation d’arbres du « Green Ghana Day » a été considéré comme un succès dans l’ensemble, car il a non seulement jeté les bases d’un avenir plus vert pour les résidents de la forêt d’Atewa et pour tous les Ghanéens, mais il a également permis à A Rocha et Noé de plaider en faveur des services écosystémiques et du changement climatique tout en encourageant l’engagement de la communauté.  
Les opérations vont continuer tout au long de la saison des pluies.

x

Inscrivez-vous à la newsletter !

En vous inscrivant à la newsletter vous acceptez de recevoir des mails de Ciel d’Azur Labs sur notre actualité et nos offres en cours. Nous partageons les données avec Mailchimp (US). Voir comment vos données sont traitées. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire dans la partie basse des Newsletters envoyées, ainsi que dans votre espace client si vous disposez d’un compte sur notre site.